Filtrer les résultats

Produits bientôt disponibles !

Vous êtes à la recherche d'une taie d'oreiller ou d'une taie de traversin mais vous ne savez pas vraiment comment la choisir ? Colas Normand vous aide à y voir plus clair ! De l'utilité de la taie d'oreiller, en passant par les meilleures matières ou les dimensions adéquates, nous passons en revue tous les éléments importants relatifs au choix de votre future taie d'oreiller. 

Pourquoi utiliser une taie d'oreiller ? 

D'abord, la taie d'oreiller permet de protéger l'oreiller des miettes, de la poussière, de la sueur ou encore des bactéries. Ce n'est pas un mur blindé, certes, mais c'est un minimum. Si l'on n'utilisait pas de taie d'oreiller, il faudrait changer vos oreillers en permanence à cause de la saleté. Et l'on n'imagine même pas les effets sur la peau si l'on gardait un oreiller sans taie pendant plusieurs semaines : coucou l'acné et coucou les cheveux gras !

La taie d'oreiller permet également de l'habiller, et de changer sa couleur selon son humeur. S'il restait tout blanc en permanence, ce serait vraiment triste non ? Tandis que là, on peut le customiser à volonté : taie d'oreiller rouge ou bleue, avec des chats, avec des motifs géométriques et pourquoi pas avec un petit diplodocus. Chacun est libre d'exprimer ses goûts (et son amour pour les diplodocus) à travers sa taie d'oreiller. Pratique non ?

Quelle est la meilleure matière pour la taie d'oreiller/taie de traversin ? 

Certaines études auraient démontré que la taie d'oreiller en soie était bien meilleure pour la peau puisqu'elle génère moins de frottements : elle la préserve ainsi du vieillissement prématuré et des traces d'oreiller sur le visage au réveil. De plus, la soie permet de se protéger de certaines petites bébêtes comme les bactéries ou les acariens. Enfin, elle permet d'éviter l'électricité statique dans les cheveux et les préserve de la chute. Pas mal non ? Malheureusement, la soie n'est pas très respirante et absorbante. Le point positif, c'est qu'elle n'absorbera pas les crèmes de nuit, qui seront ainsi plus efficaces. 

Le coton (en percale, en satin ou encore en jersey) et le lin, quant à eux, sont très légers et respirants. Ils réguleront la chaleur et absorberont l'humidité, pour vous permettre de passer de bonnes nuits au sec. De plus, ce sont des matières naturelles, comme la soie, qui sont bien meilleures pour la santé que les taies d'oreiller synthétiques. Pourtant, ces dernières sont légères et faciles à entretenir. De plus, elles sont très douces au toucher au absorbent bien l'humidité, tout comme la taie d'oreiller en coton ou en lin.

Comment choisir les dimensions de sa taie d'oreiller/taie de traversin ?

Pour choisir les dimensions de sa taie d'oreiller, il faut connaître d'abord la taille de l'oreiller et l'effet souhaité. Si votre oreiller mesure 65x65 cm, choisissez simplement une taie d'oreiller 65x65 cm. Si vous souhaitez obtenir un effet bien gonflant, choisissez la taille en dessous, à savoir 60x60 cm. Si votre oreiller mesure 50x70 cm, optez pour une taie d'oreiller 50x70 cm. C'est tout simple ! Faites également attention à la forme de votre oreiller, afin de choisir une taie d'oreiller rectangulaire ou carrée. Il existe un cas particulier, celui de la taie d'oreiller à mémoire de forme. Etant donné que ces oreillers sont généralement bien plus épais que les autres, il convient de choisir une taie d'oreiller légèrement plus grande pour que l'oreiller rentre bien dedans. 

Pour la taie de traversin, c'est un peu plus complexe. On se dit souvent que c'est comme pour l'oreiller : il faut la choisir d'une taille identique à celle du traversin. Mais ce n'est pas le cas. La taie de traversin doit être plus grande que le traversin en soi, puisque la tradition veut qu'un peu de tissu dépasse d'environ 20/25 cm de chaque côté. Voici un petit tableau récapitulatif pour vous aider à faire votre choix : 

Taille du traversin 80 cm 90 cm 120 cm 140 cm 160 cm 180 cm 200 cm
Taille de la taie de traversin 140 cm 140 cm 185 cm 185 cm 200 cm 230 cm 240 cm